Critères de beauté

Aujourd’hui j’aimerais partager avec vous mes pensées sur les critères de beauté, les réseaux sociaux etc.

D’une part, pour moi, “être beau” ne se résume pas à avoir des abdos et un fessier bombé.Vous pouvez avoir un body sympa mais être une sombre ordure, et alors vous ne seriez pas beau pour autant.

La beauté est subjective, et se trouve dans les yeux de celui qui la regarde. D’ailleurs comme dit notre cher Karl L., le plus beau maquillage d’une femme est son sourire. Personnellement, je trouve les personnes souriantes immédiatement plus belles.

De nos jours, les magazines (bien qu’ils fassent des progrès) affichent des photos de femmes retouchées, avec aucune cellulite, un tight gap, des abdominos, un visage lisse, des sourcils totalement shaped et des dents brights. Mais ce n’est pas la vraie vie. Regardez autour de vous.

Rappelons-le  une bonne fois pour toutes, leur but est de vendre, et de faire croire que si vous achetez tel ou tel produit, vous deviendrez comme cette femme.

Une phrase que j’adore : « pourquoi vouloir ressembler à la fille du magazine, quand même la fille du magazine ne ressemble pas à la fille du magazine ? ».

Il en est de même sur Instagram ou sur les réseaux sociaux en général. Les gens ne vous montrent que ce qu’ils veulent vous montrer, toujours sous leur meilleur jour. Et tout le monde fait pareil, il est bien évident que vous suivez des comptes sur lesquels les photos sont jolies plutôt que des comptes ou les photos sont sombres, flous ou basiques.

Mais il faut avant tout ne pas oublier que ce n’est pas la réalité, il s’agit simplement de photographies, plus ou moins lumineuse pour cacher les défauts, plus ou moins saturées, avec une pause plus ou moins penchée etc. Ne vous comparez pas aux femmes que vous voyez circuler, vous ne savez pas à quoi elles ressemblent dans la vraie vie, ni ce qu’elles font pour en arriver là. Vous ne savez pas s’il se cache de la chirurgie esthétique derrière ce corps parfait.

Les critères de beauté ne sont plus ce qu’ils étaient. Souvent, des jeunes filles me demandent comment avoir le tight gap (l’écart entre les jambes). Quelle tristesse 🙁

Je l’avais lorsque je faisais le TBC, mais je ne l’ai plus aujourd’hui, pourtant, cela ne signifie pas que je suis plus grosse ou plus moche, c’est seulement ma morphologie qui a changé en fonction des exercices que je fais.

Il fut un temps, une femme était considérée par la société comme belle parce qu’elle était pulpeuse et avait des formes (coucou Monica si tu m’entends). Par la suite, il fallait être filiforme pour être considérée comme belle. Mais les critères évoluent, c’est bien la preuve qu’il ne s’agit que d’une mode, et par définition la mode se démodera 😉

Toutes ces caractéristiques physiques proviennent des réseaux sociaux, avant, personne ne se souciait d’avoir le ab crack ou le tight gap. C’est totalement ridicule et cela ne fait pas de vous une bonne personne.

Alors au lieu de vous tuer à modifier votre apparence, misez plutôt sur votre intérieur. En effet, vous verrez que les bonnes personnes à l’intérieur deviennent belles à l’extérieur aux yeux des autres. Au moins, cela ne changera jamais.

Ne vous focalisez plus sur le physique, c’est so 1800 ! Maintenant on s’applique pour être une meilleure personne, on ne se plaint plus pour rien, on sourit à la vie et on en récolte les bénéfices.

Bisous

Xxx

L.S.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *