5 raisons de devenir Vegan !

Récemment, le mode de vie vegan est assez en vogue, et j’ai envie de dire, tant mieux ! Je discuté récemment avec une femme que j’ai rencontré lors d’un événement, qui me disait « c’est juste une mode ». Mais pour une fois que la mode va dans le bon sens, pourquoi ne pas se laisser absorber ?

Je ne vois pas le problème au fait que la « mode » s’oriente vers un mode de vie plus sain. C’est comme ceux qui me disent que de faire du sport c’est « la mode ». Mais encore heureux ! Heureusement que la « mode » n’est pas de s’injecter des piqûres d’héroïne !

Je pense que ce qui est en vogue, c’est le bien-être intérieur (avec le yoga, l’alimentation sans gluten etc…), et c’est la suite logique du système capitaliste et ultra individualisme dans lequel nous évoluons. Dans une société ou l’individu est au centre de tout, quoi de plus normal que de se concentrer sur SOI, sur SON bien-être et sur SON corps ? Il n’y a rien de mal à cela, tant que l’on prend en considération le bien-être d’autrui.

En ce qui me concerne, depuis que j’ai vu Earthlings, j’ai décidé d’arrêter de consommer de la viande, et je suis apparemment ce que certains qualifient de « flexitarienne ». Je m’oriente petit à petit vers un mode de vie vegan, à mon rythme, je cherche des alternatives, je lis, je me renseigne, pour ne pas faire d’erreur.

Voici donc selon moi les 5 raisons les plus évidentes qui me poussent à m’orienter vers ce mode de vie.

  1. Pour l’environnement

Pour produire 1kg de bœuf, il faut 15k litres d’eau. 15 fois plus d’eau que pour 1kg de pomme de terre.

Vous n’êtes pas sans savoir que l’eau est une denrée de plus en plus rare. Sinon, à part ça, l’élevage produit du méthane (ils pètent !), 115 millions de tonnes de méthane par an. J’ai envie de dire qu’en terme de réchauffement climatique on est en plein dedans.

Les gens ne font pas le lien, la dernière fois, en parlant des récents ouragans qui ravagent les caraïbes, j’ai lancé dans la conversation « arrêtez de manger de la viande », et une personne m’a répondu « quel rapport? ».

Le rapport étant que le réchauffement climatique est entre autre causé par l’élevage animal.

 

       2. Pour la santé

Vous devez comprendre que les lobbies en France ont un pouvoir incroyable ! Les lobbies c’est quoi ? Ce sont ces industries qui croulent sous les dollars, qui contrôlent nos dirigeants, nos médias, nos moyens d’information.
Vous savez, ces gens qui vous disent que pour ne pas être carencé en calcium, il faut boire du lait de vache. Ils seraient bien embêtés si nous arrêtions tous de consommer des yaourts, du fromage, du lait, du beurre etc non ?

Ils ont tout intérêt à nous dire que le beurre c’est la vie. Ces mêmes gens nous font croire depuis des années que si vous ne mangez pas de viande, vous serez carencés en protéines. Je vous laisse vous renseigner, mais ne croyez pas ce que l’on vous dit sur parole.

La viande rouge est ultra grasse, et accentue les risques de maladie cardio-vasculaires, cancers, diabètes…

Je ne rentre pas dans les détails, mais n’hésitez pas à lire L’Enquête Campbell, et à visionner la conférence de Gary Yourofsky histoire de vous faire votre propre idée.

    3. Pour les animaux

Est-ce nécessaire que je mentionne la souffrance animale dans cette rubrique ? Mais quels gens de créatures hideuses sommes-nous pour gaver des oies, imposer à des poules une vie en batterie, abattre et saigner des veaux innocents ?

Rien que d’écrire cela, j’ai envie de vomir. Je vous conseille de visionner le reportage ici, et vous m’en direz des nouvelles.

Et ce sans parler de la fourrure des léopards (qui rappelons le, sont des animaux en voie de disparition les gars), du cuir etc… Mais quelle horreur. Quand je vois des gens avec de la vraie fourrure j’ai si honte.

 

          4. Pour la gastronomie

Si depuis toujours vous cuisinez avec de la viande ou du poisson, c’est une formidable occasion de varier les plaisirs avec des protéines végétales, de découvrir de nouvelles saveurs, de faire des tests culinaires et de sortir de votre routine.

Avez-vous déjà cuisiné des algues ? Des super-aliments ? Des épices ? Essayez-vous à de nouvelles saveurs, peut-être allez-vous apprécier.

                  

          5. Pour le mental

Franchement, je suis persuadée (mais cela n’engage que moi), que les Hommes sont agressifs parce que tuer est devenu banal. La preuve, quand vous dîtes à certaines personnes que vous êtes concernés et inquiets pour les animaux, certains répondent « moi ça ne me touche pas ». Diable.

Quelle cruauté. Je suis sûre que si nous tuions modérément, comme les autres animaux, juste parce que nous avons faim (la loi de la jungle messieurs dames), nous nous sentirions beaucoup mieux dans nos têtes.

Chacun son rythme, aucune obligation, un petit geste est déjà énorme, si tout le monde s’y mettait, le monde serait peut-être un peu plus doux.

Encore une fois, ne me croyez pas sur parole, faites vos recherches, intéressez-vous à votre environnement, à votre corps, à votre société, et faites-vous votre propre idée.

Avec humanité

 

Laurita

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *