Tout sur le kéfir !

Hello !!

 

Vous connaissez le kefir ? J’ai brunché Dimanche chez des amis, et j’ai découvert cette petite merveille alors comme d’hab, sharing is caring, je partage avec vous !

 Le kéfir, c’est quoi ?

C’est une boisson issue de la fermentation de probiotiques, dans du lait ou de l’eau. Pour ma part, comme je ne consomme pas de lactose, j’opte pour le Kéfir d’eau.

Les probiotiques, grossièrement, ce sont de petits organismes vivants naturellement présents dans l’intestin.

A quoi ça sert ?

La boisson permet de purifier l’organisme et aide à la digestion ! C’est un antibiotique naturel qui booste le système immunitaire, et un puissant antiseptique.

En gros, il remet de l’ordre dans votre organisme, vous aide à lutter contre les insomnies, équilibre la flore intestinale, bref, un allié de taille !

Comment le préparer ?

Très difficile d’en trouver sur internet ou en magasin, il est préférable d’en piquer à des amis qui en ont. Ce sont des grains, blanchâtres, que vous devrez laisser tremper dans de l’eau, du sucre et du citron.

Rassurez-vous, ce n’est pas une boisson calorique ni sucrée, puisque les grains consomment le sucre pour se reproduire. Aussi, lorsque vous buvez, nous n’absorbez pas de sucre !

Si votre kéfir est sucré, c’est que vous n’avez pas laissé fermenter assez longtemps. Au bout de deux jours, il est normalement prêt pour la degustation. Au bout de 3 jours, il devient légérement alcoolisé, donc forcément moins bon pour la santé.

Recette

1 louche de grain de kéfir

1 louche de sucre brun en poudre

1 louche de citron

1,5L d’eau

Les grains, conservés à température ambiante, se reproduisent (comme les champignons) grâce au sucre. C’est pourquoi vous pouvez aisément en piquer à votre voisin, puisqu’il renflouera son stock en moins de deux !

Le premier jour, laissez votre bouteille ouverte, à température ambiante.

Le second jour, rebouchez votre bouteille (hermétiquement)

Le 3ème jour, filtrez votre boisson grâce à une passoire en plastique. Vous avez une journée pour boire la boisson filtrée.

Rincez les grains récupérés, puis reproduisez la recette de nouveau et ainsi de suite.

Du coup, vous l’avez compris, si vous continuez ainsi, il vous faudra boire 1,5L de kéfir tous les deux jours. Si vous souhaitez faire une pause, placez vos grains dans de l’eau, puis au frigo. Le froid bloque la reproduction.

 

Précautions

EVITER le métal, car le kéfir s’oxyde. Le mieux est de le conserver dans une bouteille en verre, évitez le plastique.

Ne pas laisser fermenter plus de 3 jours, et ne pas consommer après 4 jours

 

Vous connaissiez ?

Belle soirée !

Xx

L.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *