Mental health #4 – Les Accords toltèques / Mental health #4 The Four Agreements: A Practical Guide to Personal Freedom

Si vous n’avez pas encore lu ce livre, je vous invite à le commander immédiatement, parce qu’il va changer votre vie. Je vous jure, entre lui et le miracle morning, mon coeur balance.

Les livres de développement personnels sont devenus une réelle passion et je vous avais promis de partager avec vous mes favoris, alors nous y sommes.

  • Que ta parole soit impeccable

Impéccable signifie “sans pêché”. C’est à dire, ne pas dire du mal des gens. Ne parler que si c’est vraiment nécessaire. Ne pas médire. N’utilisez pas la parole contre vous-même, ni contre personne d’autre.

Vous allez voir qu’il est assez difficile de ne pas médire des gens, mais qu’au final on se sent beaucoup mieux. Vous est-il déjà arrivé de dire quelque chose sur quelqu’un qui était malencontreusement dans la même pièce que vous ? Où envoyer un message à la mauvaise personne ? Moi oui.

En réalité, cet accord est le plus important car le dialogue que vous utilisez, d’abord avec vous-même, détermine vos réussites et vos échecs. Et j’en suis convaincue. A force de se dire et de dire que vous êtes un bon à rien, vous allez non seulement l’ancrer dans l’esprit des gens, mais en plus, vous allez vous en convaincre, et ne plus rien tenter par peur d’échouer. Si vous vous répétez chaque jour que vous êtes formidable, vous allez prendre confiance en vous, et réussir davantage. Je vous invite à lire immédiatement le miracle morning, qui vous explique cela bien mieux que moi.

Utiliser le langage pour véhiculer du positif, inutile de s’attarder sur le négatif, de toutes façons cela ne changera rien. Si vous trouver Loïc radin, le dire et pester contre lui dans son dos n’y changera rien. S’il pleut et que cela vous met de mauvaise humeur, à quoi va-t-il servir de se plaindre ?

Nous avons trop tendance à médire, mais comme je vous le dis souvent, chaque personne que vous rencontrez se bat contre quelque chose dont vous ne savez rien. Soyez indulgent, vous n’êtes pas parfaits non plus 😉

  • Quoi qu’il arrive, n’en faîtes pas une affaire personnelle

Celui-ci me sert chaque jour. Vous n’êtes en aucun cas responsable de ce que les autres font où disent. Soyez-en convaincus.

Si les gens vous disent que vous êtes radins, c’est un problème qu’ils ont eux. S’ils vous disent que vous êtes moche, c’est surement qu’ils se sentent mal dans leur peau. En effet, quelqu’un d’épanoui, et qui se sent bien dans sa tête et dans son corps, n’a pas du tout besoin de vous dire que vous êtes moche.

Rappelez-vous que les gens qui médisent ou qui jalousent sont en réalité extrêmement mal dans leur peau. Pareil que les gens qui s’énervent. Les gens qui s’énervent suite à vos actions ont un problème qu’ils n’ont pas réglé. Lorsque vous êtes droit dans vos baskets, vous n’avez pas besoin de vous énerver. Si vous estimez que quelqu’un vous manque de respect, tournez les talons. Le contraire de l’amour ce n’est pas la haine, c’est l’indifférence

  • Ne faites pas de suppositions

Il vaut mieux poser des questions qu’interpréter les choses, parce que je ne sais pas si vous avez remarqué mais 50% du temps, nous avons tort lorsque l’on “assume” quelque chose. En effet, le langage est tellement riche qu’il est difficile d’être en parfaite symbiose avec les autres, tant les mots et les expressions peuvent avoir des significations différentes en fonction de la personne qui les utilise. Sans parler du ton, des mimiques etc.

Je peux vous dire “C’est fou !” avec deux intonations différents, la première pour dire que je suis impressionnée et ravie, la seconde pour vous dire que je suis mécontente et que je trouve les gens mal éduqués par exemple. Ne faites pas de suppositions et demandez des précisions.

Cela vous évitera de vous torturer l’esprit. Et cet accord est d’autant plus pertinent de nos jours avec les réseaux sociaux, et la fâcheuse tendance à digitaliser les relations. Nous faisons quasiment tout par écrit, par email, texto, même parfois, siri écrit à notre place… Alors comme pour le téléphone arabe, vous imaginez que les messages sont parfaitement transformés.

Qui n’a jamais tenté d’interpréter les points de suspensions d’un message, ou un smiley ? 🙂

  • Faites toujours de votre mieux.

Peu importe les circonstances, si vous faites de votre mieux, vous n’aurez jamais de regret et serez ainsi en paix avec vous-même. Attention, parfois si vous venez d’accoucher et que vous devez faire un effort, il sera forcément moins “bien fait” que si vous avez dormi 12h et que vous êtes en pleine forme. De la même manière, si vous venez d’assister à un enterrement et que vous passez des entretiens, forcément vous serez moins “bon” que si vous avez eu 3 semaines pour vous préparer.

Donc je rajouterais à cet accord, faites toujours de votre mieux en fonction de votre état du moment. Ceci vous empêchera également de vous blâmer pour tout et rien. Si vous avez fait votre maximum, et que vous échouez, c’est que ce n’était pas pour vous. Tout est à sa place. Et tout arrive pour une bonne raison.

 

J’espère que ces petites explications vous aideront si vous n’avez pas lu le livre, à prendre du recul par rapport à votre vie et vos décisions. Et surtout vous-même.

Hâte d’avoir vos retours !

Belle journée

Xxx

L.S.

3 Commentaires

  1. DéBOrah
    09/21/2018 / 1:31

    Merci pour cet article rempli de bienveillance

  2. Solène
    09/29/2018 / 1:42

    Merci pour cet article, c’est un très bon résumé.
    J’ai lu les toltèques il y a peu et j’essaye de les appliquer le plus possible. Pas toujours simple car il faut changer certaines mauvaises habitudes…

    • Socaliente
      Auteur
      10/01/2018 / 2:16

      En effet c’est tellement difficile de changer des façons de pensée ancrée depuis longtemps… Mais c’est une bonne chose d’essayer ! Bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.