CityGuide : Mexique – Mexico, Tulum, Holbox, Oaxaca, Playa del Carmen

Après avoir vécu 6 mois au Mexique en 2018, me voilà de retour pour faire découvrir le pays à mon bae.

Le petit plus, c’est que cette année nous allions fêter la fête des morts. Je vous ferai un article détaillé sur cette fête !

Vous trouverez dessous notre itinéraire, avec des astuces, des bons plans, des lieux à voir absolument, et ceux à éviter.

 

Mexico City

Une grande ville d’Amérique Latine, à mon sens sans grand intérêt bien que le centre historique soit très animé, et que pour la fête des morts c’est un incontournable. Attention si vous conduisez à Mexico, la conduite est sportive !

Où manger ? Trois restaurants qui ne vous décevront pas, dans lesquels vous pourrez manger de la vraie nourriture Mexicaine : Sanborns Azulejos, Café de Tabuca et El Mayor.

Où dormir ? Le meilleur hôtel que nous ayons fait dans la ville est le Distrito Capital, idéalement situé, design, et futuriste. Je recommande !

En revanche, nous avons également séjourné au MX Roma, et je vous le déconseille vivement. Déjà vous devrez payé votre parking hors de prix, le petit déj est juste dégueulasse et la chambre est assez limite.

Si vous voulez vivre l’expérience Mexicaine jusqu’au bout, je vous recommande un show de lucha libre, qui est le sport national là bas, et qui se passe dans l’Arena Mexico City ! Trop drôle, pas cher, atypique !

Téotihuacan

Un site incontournable à mon sens, pour tout le bagage culturel qu’il contient. Le site est immense, mais je vous conseille de vous y rendre tôt le matin, vers 7h pour être tranquilles. Attention, la lumière le matin n’est pas la meilleure si vous souhaitez faire des photos. Prévoir 3 heures pour la visite.

Vous pouvez d’ailleurs faire de la mongolfière pour le lever de soleil si cela vous branche, je pense que la vue doit être imprenable.

Où manger ? A ne surtout pas louper, La Gruta ! Dans une grotte, le lieu est juste incroyable ! Et sans parler de leur nourriture.

Où dormir ? Nous avons opté pour l’option “chez l’habitant” et nous ne sommes pas déçus : Posada Y Spa Jade est une petite maisonnette très cosy, les propriétaires sont des amours.

Puebla

C’est une ville très grande, il vous faudra impérativement une voiture comme dans toutes les villes du Mexique d’ailleurs, et le centre est sympa mais je ne vous conseille pas d’y rester plus de deux jours, amplement suffisant pour se faire une idée.

Où manger ? Un restaurant surprenant : El Mural ! Il y a des tableaux et des frèsques partout, et la Margarita est a tomber.

Où dormir ? Nous avons séjourné au LQ Hôtel by La Quinta Peubla, rien de particulier mais la piscine est chauffée.

Oaxaca

“Petite” ville hyper mignonne, surtout Zócalo, le centre historique, dans lequel se mélent artistes et musiciens pour vous rendre le séjour agréable.

Je vous déconseille le guacamole là-bas, qui est en réalité une soupe de guacamole !

Où dormir ? L’hôtel Virginia n’est pas trop mal, rien d’extraordinaire mais peu cher, et bien situé.

Où manger ? Pas de recommandation spécifique, mangez dans la rue, c’est encore la meilleure solution pour découvrir les spécialités locales.

 

Tulum

Ma ville préférée au Mexique, un peu hippie sur les bords; très lounge, avec des dream catchers de partout ! C’est hyper reposant, les plages sont splendides, même s’il y a de nombreux touristes, elles restent sauvages et exotiques.

Les ruines (à visiter) sont un endroit idéal pour se cultiver tout en passant un agréable moment, se promener en bord de mer et rencontrer iguanes, ratons etc ! Je recommande !

Où dormir ? Nous avons dormi au Zulum Tulum, la chambre est très basique mais l’hôtel et les parties communes sont canons! Sur la plage.

Où manger ? Del Cielo est un petit restaurant ambiance Californienne, avec abocado toast, vegan tout ça ! Je sur recommande.

A côté de Tulum et dans tout le Yucatan, vous trouverez de nombreux Cenotes, qui sont des grottes creusées par l’eau, dans lesquelles vous pourrez vous baignez ! A faire absolument !

Playa del Carmen

Un peu comme Cancun, bouffée par le tourisme de masse, je vous conseille de passer une nuit pour dire d’y être passé, mais aucun intérêt. Beaucoup trop touristique, des racoleurs chaque minute, un peu fatigant.

Je ne vous recommande pas l’hôtel où j’ai séjourné, ni le restaurant dans lequel j’ai mangé 😉

Holbox

Une chamante île au nord du Yucatan, sur laquelle vous pourrez pleinement vous reposer, nager avec les animaux marins dans leurs milieux naturels et aller voir de nuit la bio luminescence ! Une folie de la nature. Attention aux moustiques, ils sont très virulents et très nombreux, munissez-vous d’un puissant répulsif !

Nous avons nagé avec les raies et les tortues, elles sont immenses et ce fut une expérience à couper le souffle ! Je recommande chaudement!

Où manger ? Viva Zapata pour le soir, ambiance Mexicaine et romantique assurée !

La tortillería est également une bonne adresse pour le brunch ou le midi !

Où dormir ? Nous avons séjourné au Palapa Hôtel, idéalement situé en bord de mer, avec des chambres immenses et le personnel est adorable.

 

 

Las Coloradas

A deux heures et demie d’Holbox, se trouve une réserve avec un magnifique lac rose, qui est en réalité une réserve salière. Le lieu est très contrôlé, vous ne pourrez visiter qu’accompagné d’un guide, et n’aurez que 30 minutes de visite. J’adore les lacs roses mais si vous vous attendez à quelque chose de gigantesque, passez votre chemin. C’est une petite attraction à faire si vous passez dans le coin. Impossible de s’y baigner, l’eau est à 50 degrés 🙂

Cancun

Le Miami Mexicain, idéal pour faire la fête, pour se faire dorer la pilule au bord de la mer, qui est d’ailleurs super chaude, et pour “chupar” (boire en Mexicain).

Ayant vécu à Cancun, je ne peux pas vraiment vous en dire du mal car cette ville a pour moi une signification particulière, mais si vous y faites escale, inutile de rester trop longtemps. Les environs sont bien plus sauvages et plus beaux.

Où dormir ? Nous avons séjourné au Tortugas Boutique Hôtel, vue imprenable sur le lac, ce sont des immenses appartements donc idéal pour une famille, mais l’hôtel n’est pas sur la plage.

Où manger ? Franchement tout est hyper touristique, mais la nourriture est quand même bonne et c’est le principal !

 

 

Bon à savoir :

Alors la première chose à savoir c’est que les Mexicains sont vraiment trop gentils, et que parfois, avec notre mentalité de Français, nous avons tendance à se méfier de tout, mais eux sont foncièrement gentils. Profitez, détendez-vous.

Ensuite, la police. Alors sachez qu’au Mexique, les policiers sont ultra corrompus, et que cela peut vous coûter cher. Mon conseil ? Évitez d’avoir à faire à eux. Vraiment. La moindre infraction peut vous coûter cher alors dans le doute ne prenez pas cette route 😉

J’ai été forcée de prendre une voie de bus, je vous passe les détails, ils nous ont arrêté, et nous ont dit “soit tu payes 300 dollars, soit je te confisques ta voiture”. Donc comment te dire que forcément, tu vas payer des 300 bucks. Comme je parle espagnol, et que j’ai vécu au Mexique, cela nous a aidé à négocier, ils nous ont finalement demandé combien on pouvait payer, mon copain a sorti 35 euros (en pesos) et ils nous ont demandé de les cacher direct. Ils ont sortis un livre, ils l’ont ouvert, et nous ont demandé de placer nos sous dans ce livre, de manière à ce que personne ne voit que nous étions entrain de les payer. Ils nous ont laissé partir finalement. Cette fois-ci, nous nous en sommes bien sortis, mais ce n’a pas toujours été mon cas. S’ils vous arrêtent, faites comme si vous ne compreniez rien, ne parlez pas espagnol, ça vous évitera des négociations.
Une fois, seule, j’ai dû payer 200 dollars pour un stop glissé. Toutes les excuses sont bonnes pour vous soutirer de l’argent. N’ayez jamais trop d’argent liquide sur vous, faites le malheureux, pleurez, faites du cinéma, mais ne vous énervez pas.

Autre conseil, prenez une assurance avec la voiture de location. Aucun problème pour conduire au Mexique, bien que la conduite soit sportive, mais pas de danger particulier. En revanche, faites très attention, sur les routes, elles sont très cabossées, et les “nids de poule” se transforment vite en “précipices” ahah ! Nous avons creuvé à cause d’un énorme nid de poule dans lequel j’ai malencontreusement roulé! Nous allons devoir payer 2000 euros de franchise car nous n’avions pas pris d’assurance… Cher l’accident !

Enfin, la propina, c’est le pourboire que les serveurs se partagent entre eux. Si le service est bof, laissez 10% du montant total, s’il est bon, 15%.

Cuidense !

L.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.