Les étapes pour changer de job !

Nouvelle année, nouveaux objectifs.

Je suis entrain de lire “les bases de la PNL” de Laurent Bertel, qui m’a donné l’idée de cet article.

J’ai donc fait un sondage sur instagram, et il se trouve que peu d’entre nous sommes épanouis au travail.

Entre ceux qui sont dans une cage dorée, ceux qui ne trouvent pas, ceux qui n’ont pas le temps de chercher, ceux qui ne savent pas où chercher, ceux qui souhaitent se reconvertir, ceux qui sont bloqués par un prêt… Bref, les raisons sont multiples pour ne pas changer de job, mais à quel prix ?

Je vous invite à lire ce livre ainsi que le miracle morning, qui vous aideront à vous rendre compte de votre état de santé mentale.

Répondez aux questions suivantes pour savoir si oui ou non vous avez besoin de changer de job :

  • Etes-vous heureux de vous lever le matin ?
  • Vous arrive-t-il de vous ennuyer au bureau ?
  • Avez-vous l’impression d’apprendre chaque jour ?
  • Etes-vous satisfait de votre niveau de vie ?
  • Etes-vous satisfait de vos avantages (vacances, CE, mutuelle…) ?
  • Votre travail est-il reconnu à sa juste valeur ?
  • Vous entendez-vous bien avec vos collègues ?
  • Passez-vous des bons moments au bureau ?
  • Etes-vous épuisé à la fin de la semaine ?
  • Avez-vous une boule au ventre avant d’aller travailler ?
  • Pouvez-vous exprimer pleinement votre créativité ?
  • Votre boulot vous fait-il vous sentir bien ?
  • Aimeriez-vous apprendre un tout autre métier ?

A vous de voir si les réponses à ces questions vous conviennent. Si vous êtes heureux dans votre boulot, félicitations, vous avez atteint ce que peu de personnes parviennent à ressentir. Si non, il est peut-être temps de changer.

Aussi, voici les étapes à suivre pour trouver un nouveau boulot :

  • Faites un bilan de compétences

Listez vos expériences, ce qu’elles vous ont apporté, vos points forts, vos axes de développement, ce que vous ne voulez pas et ce que vous voulez. Lorsque l’on définit un objectif, il est plus simple de trouver exactement ce que l’on veut. N’hésitez pas à faire des colonnes « impératif » et « négociable » pour vous aider à prioriser et à choisir par la suite LE job qu’il vous faut. Est-ce que vous ne lésinerez pas sur le salaire ? Sur les avantages ? Sur les missions ? Sur quoi êtes-vous flexibles ?

  • Refaire son CV.

C’est la base, le plus important, votre CV est une vitrine. Contrairement aux USA, en France, less is more. Débrouillez-vous pour que votre CV tienne sur une page, peu importe votre âge et votre niveau d’expérience. Il faut qu’il soit visuel, clair, facile à comprendre. N’oubliez pas de mettre une photo professionnelle de vous, pas à la plage, pas à un mariage. Fond blanc, les cheveux attachés, visage dégagé, souriant.

  • Eviter les lettres de motivation bateau

Personnalisez votre lettre de motivation au maximum, sinon, il y a fort à parier que l’employeur le verra. Il ne faut pas écrire un roman, pensez aux RH qui reçoivent des tonnes de lettre par jour, ils n’ont certainement pas envie de lire votre autobiographie.

Votre lettre de motivation doit parler de l’entreprise, de ce qu’elle peut vous apporter et de ce que VOUS pouvez lui apporter. Point. Pas la peine de résumer votre CV, soyez clairs et concis.

  • Ne mentionnez que les expériences significatives qui pourront convaincre l’employeur que vous allez courtiser

Exemple, si vous cherchez un job en relations presse, et avez bossé dans la communication, dans la vente et dans la restauration, dans la rubrique « experience », n’hésitez pas à la renommer « significative », ne mentionnez que les parties qui sont pertinentes pour le job que vous cherchez. Si la restauration n’a aucun intérêt, n’hésitez pas à ne pas mentionner cette expérience.

  • Les sites de recherche d’emploi

Linkedin, Indeed, les sites propres des entreprises, monster… Il existe de nombeux sites de recherche d’emploi, et également des sites spécialisés dans votre domaine. Cherchez sur internet ceux qui correspondent à votre secteur.

  • Trouver du temps

Lorsque l’on a un job à plein temps, il est difficile de trouver du temps pour postuler. Dédiez un déjeuner par semaine à passer devant votre ordinateur, et postulez aux offres qui vous semblent attirantes. Si ce n’est pas possible entre midi et deux, prévoyez de finir une heure plus tard un soir pour vous y consacrer.

  • Les entretiens et la fatigue

Passer des entretiens alors qu’on a un job à plein temps peut s’avérer super fatigant. Essayez de vous organiser de telle sorte que vous passiez vos entretiens le soir après le travail ou tôt le matin. Si vous avez beaucoup de vacances, pourquoi ne pas regrouper plusieurs entretiens sur la même journée quitte à poser un jour ? Lorsque vous commencez une recherche d’emploi, il faut se préparer à ce que la cadence soit élevée jusqu’à ce que vous trouviez 😊

  • Négocier son salaire

Un bon commercial fixe toujours un prix en dessus duquel il ne descendra pas. Vous devez, en tenant compte de votre mode de vie (enfants, loyer…) et de vos « sortants » (prêt, voiture, téléphone…) établir un salaire en-dessous duquel il vous est impossible d’accepter une offre. Vous valez beaucoup, et VOUS allez apporter énormément à cette entreprise. Toute paye mérite salaire. Gardez en tête que les augmentations de salaires se font principalement lorsque l’on change d’entreprise. Aussi, n’acceptez qu’en cas d’extrême urgence un salaire équivalent au votre. Le but est de gagner en niveau de vie. Si vous vous dévalorisez en acceptant un salaire médiocre, l’entreprise va se dire que vous ne valez pas grand chose. VOUS fixez le prix de VOS services, soyez généreux avec vous-même.

  • Ne vous découragez pas !

Avant de trouver la perle rare, il faut se donner du mal. Certaines entreprises vous demanderont des études de cas, des tests de mathématiques… A vous de juger si le jeu en vaut la chandelle. Ne vous essoufflez pas pour un poste que vous ne voulez pas vraiment, car l’énergie investie ne sera pas investie ailleurs. Persévérez, rappelez-vous quand vous avez envie d’abandonner que votre job représente 75% de votre temps global dans la vie, ainsi, il vaut mieux se sentir bien au bureau pour être épanoui dans sa vie.

Bonne recherche !

Xxx

L.S.

Partager:

2 Commentaires

  1. helene
    01/14/2019 / 4:04

    Super Article ! Merci pour tes conseils 🙂

    • Socaliente
      Auteur
      01/14/2019 / 4:33

      Merci beaucoup 🙂 Bon courage à toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.