fbpx

Tout sur les muscles profonds !

Qu’est ce que les muscles profonds ?

Grosso modo, il existe de types de muscles. Alors évidemment, je vulgarise à mort pour qu’on se comprenne bien, mais n’hésitez pas à aller deep dive dans le détails si vous avez besoin d’information plus pointues. Cet article est rédigé davantage pour vous expliquer le concept que pour vous faire un cours de biologie et de physionomie de l’athlète 😉

Les muscles superficiels : plus éloignés des articulations, volumineux et visibles sous la peau, leur activité est générée par la volonté de les solliciter et non par réflexe. Ils sont donc volontaires, fatigables et s’atrophient en dernier.

Exemple : les grands pectoraux, les quadriceps…

Les muscles profonds : sollicités dans des activités physiques qui demandent des ajustements fins, ils sont très proches des articulations et sont peu volumineux. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on a tendance à les oublier. Ils sont responsables notamment de la stabilisation articulaire, la maîtrise des mouvements et les postures, et sont très endurants, peu volontaires et s’atrophient en premier. En gros, ce sont des petits anges gardiens qui vous permettent de tenir en équilibre, de marcher, de tenir droit sans même que vous ne vous en rendiez compte.

Exemple : le long dorsal, l’ilio dorsal, les invertebreaux…

Pour stimuler et renforcer les muscles profonds, il faut chercher à stimuler la proprioception. La sensibilité proprioceptive est la conscience de la position et des mouvements de chaque partie du corps à chaque instant (étirement, contraction, force…).

Pourquoi travailler ses muscles profonds ?

  • Améliorer sa posture, et ainsi d’éviter d’être voûté.
  • Affiner sa silhouette
  • Augmenter son métabolisme
  • Gagner en puissance
  • Améliorer sa coordination
  • Gagner en stabilité
  • Réduire les risques de blessure
  • Améliorer son sens de l’équilibre

Comment travailler ses muscles profonds ?

Il existe moult façons de travailler ses muscles profonds. Le but étant de solliciter un maximum l’équilibre. Les bosus sont un excellent moyen de travailler les muscles profonds, à la maison, à la salle… si vous n’avez pas la possibilité de faire des sports nautiques (planche à voile, paddle, surf…)

Pour les ab-dominos, le gainage est un des exercices le plus efficace pour travailler les muscles profonds.

Les swiss balls chez soi ou en salle permettent de travailler tout le corps en profondeur, au même titre que le pilates ! Le TRX est également une discipline très puissante pour travailler ces muscles.

En gros, tout exercice qui nécessite de l’équilibre et des postures sont vos alliés pour bosser vos muscles profonds.

Travaillez-vous vos muscles profonds ? Si oui, comment ? Avez-vous vu des bénéfices sur votre corps ?

Sportivement !

Xx

L.S.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.