fbpx

Le travail de l’ombre (Shadow Work)

Le travail de l’ombre ou shadow work, est un sujet que je souhaite aborder avec vous depuis quelques temps. Depuis que je lis Nouvelle Terre, je comprends à quel point j’ai une énorme marge de développement quant à mes relations.

Nous ne sommes pas nos pensées, ni nos émotions. Ce sont des masques que l’on utilise pour se protéger.

La colère, la peur, la rancune, la tristesse, la honte, la jalousie et toutes les émotions négatives que nous ressentons ne sont que le fruit de l’ego. Elles sont responsables de notre auto-sabotage, de nos relations destructrices et de notre mal être.

L’ego, je vous ai fait un article dessus récemment, c’est une petite voix dans nos têtes qui essaie a tout prix de se différencier des autres, de prouver son identité et de se faire respecter. Cette petite voix qui vous dit « cette personne m’a blessé, c’est un connard ». Je trouve cela ludique de penser que l’ego est un petit mec aigri dans nos têtes qui nous fait ressentir toutes ces émotions négatives.

Exemples

  • Ma copine m’a trompée, c’est une garce, comment a-t-elle pu me faire ça ?
  • J’ai hyper peur des araignées, elles pourraient me faire du mal et me faire disparaitre.
  • Je suis terriblement en colère parce que cet ami m’a fait poireauter 1 heure.

Toutes ces émotions négatives (dans l’ombre) ne sont que l’ego qui essaient de nous rappeler que nous sommes un individu a part entière, souvent mieux que les autres, alors que nous sommes tous pareils, même si nos egos choisissent différentes émotions pour se camoufler et survivre. Certains choisissent la haine, d’autre la débauche, d’autre l’humour, d’autre encore l’arrogance.

Nous avons souvent tendance à repousser ces émotions négatives, car si nous les ressentons, nous nous identifions à elles et nous devenons ces émotions. Je suis triste, je suis agressif, je suis jaloux etc.

Le travail de l’ombre consiste à se souvenir que nous ne sommes pas les masques que nous portons pour nous protéger.

 Par exemple, les personnes insécures portent le masque de l’arrogance pour cacher leurs natures. Ceux qui sont agressifs sont en réalité hyper sensibles.

Les masques sont le moyen de survie de l’ego. Sauf que l’ego ne nous permet pas de vivre sereins avec les autres, ni avec nous-même.

En faisant un travail de l’ombre, nous nous débarrassons de cette carapace pour nous dévoiler entièrement. Nous nous approprions nos émotions négatives.

Tant que nous enterrons certaines émotions, nous ne pouvons pas établir de relations conscientes et donc, saines.

Nous avons tous un masque. Le but est de l’estomper au maximum jusqu’à se dévoiler parfaitement authentique. Quand vous acceptez de ressentir ces émotions, vous ne repoussez plus les autres. C’est un travail de longue haleine, qui nécessite parfois des efforts incommensurables. Mais cela vaut le coup. Quand vous dévoilez votre essence, vous vous sentez libre.

La seconde étape de ce travail de l’ombre est de prendre ses responsabilités pour absolument tout ce qui nous arrive dans la vie.

Mon conjoint m’a trompée ? J’ai ma part de responsabilité. Il faut dissocier faute et responsabilité.

  • J’ai raté mon entretien parce que le RH est un abruti ? J’ai ma part de responsabilité.
  • Je suis malheureuse dans cette relation ? Je suis responsable de rester.
  • Je ne gagne pas assez d’argent ? Ce sont mes choix précédents qui ont fait que j’en suis la. Je suis responsable.

J’ai conscience que ce texte peut vous paraitre perche, incompréhensible. Je pense qu’il faut être prêt pour l’entendre. Au même titre qu’il faut être prêt à lire Nouvelle Terre.

Je partage ces pensées parce que récemment, j’ai lu des articles a ce sujet qui m’ont beaucoup aide. Peut-être que cela vous permettra de vous poser des questions sur vous, and sharing is caring.

Amitiés,

L.S.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.