fbpx

Ma grossesse | Aux USA !

Je trouve intéressant de partager cette expérience avec vous pour vous aider à vous rendre compte à quel point nous sommes chanceux en France ! J’entends beaucoup de gens se plaindre du système Français, alors laissez-moi remettre tout cela en perspective. Si vous aussi vous souhaitez vivre aux Etats-Unis, voici le lien de mon eBook.

Non parce que la maternité ici est quand même une sacré blagounette. Je vais voir raconter ce qui m’a le plus choquée; qu’on rigole un peu.

Les échographies

Alors contrairement à la France et ses 3 échos obligatoires, ici, c’est MINIMUM une écho par mois jusqu’au 5ème mois, puis une toutes les deux semaines. Comme je voyage beaucoup avec mon boulot, j’étais plutôt sur un rythme d’une écho toutes les deux semaines en début de grossesse. Je trouve ça vraiment rassurant, et plus facile pour s’attacher, pour réaliser que son bébé est bien là. Pour cela, un point pour les US.

Mais bien sur, ces examens ont un coût. Et non des moindres !

L’accouchement

Cela varie d’un état à l’autre, mais à Miami, ils favorisent largement l’accouchement par césarienne. Je suis tombée sur 3 gynécos différents me disant qu’ils ne pratiquent pas l’accouchement naturel.

Ceci peut sembler une aberration en France, voici les raisons pour lesquelles ils préfèrent la césarienne (du point de vue du médecin):

  • Coûte plus cher, donc rapporte plus d’argent
  • Limite les risques de césarienne d’urgence et complications
  • Weekends et vacances assurées pour le gygy (ils programment le vendredi ou lundi pour être tranquilles)

Oui oui, pour nous, cela semble complètement ahurissant. C’est simplement que la santé ici est un vrai business.

Le congés maternité

La plus grosse blague de toutes. Ici, encore une fois cela dépend des états, mais le congés maternité est de… 2 jours. (après).

Oui oui, vous avez bien lu. Deux jours seulement après l’accouchement, tu retournes travailler. Et tu travailles jusqu’à ressentir les premières contraction. Du coup ils ont beaucoup moins de mal à embaucher des femmes de 30 ans ici.

Et dans certains autres états, tu peux espérer jusqu’à 12 semaines (Californie, NYC), mais payé seulement à 70% max. Cela dépend de l’Etat et de l’entreprise. La Floride est une aberration pour la maternité. Du coup les femmes prennent des congés sans soldes.

Le paradoxe du téton

Ils sont, BIZARREMENT, pro allaitement. Ok pour la césarienne mais une mère qui n’allaite pas, on dirait qu’elle a raté sa vie. Ils encouragent l’allaitement à fond, mais tu n’as pas le droit d’allaiter dans les lieux publics. Il ne faut pas qu’on voit ton téton. Pourtant, sur les plages de Miami, on croise des popotins à l’air tous les 50m… Mais pareil, interdiction de faire du topless.

Le job

Ici, il est légal de virer une femme enceinte. Certes, pas forcément éthique, mais c’est possible. Il suffit de prouver qu’elle ne peut plus faire son travail comme avant, ni assurer les taches de son contrat, et bye bye. Exemple, ils peuvent expressément demander de porter des charges lourdes, ou de partir faire un meeting au Zimbabwe… Si vous refusez, on peut vous virer.

C’est une des grosses différences avec la France, où tu es automatiquement ultra protégée. Du coup, ils te virent facilement, te demandent de remplir un plan d’amélioration avec des objectifs que tu ne pourras pas atteindre, ce qui pourra justifier ton licenciement. Par contre bizarrement trouver un job quand tu es enceinte c’est beaucoup plus compliqué. Personne ne veut d’une femme enceinte qui va probablement être moins efficace puisque préoccupée, qui partira plus tôt du boulot dans quelques mois…

En revanche, il n’est pas obligatoire d’avertir son employeur de sa grossesse. Vous pouvez ne rien dire jusqu’au dernier moment. Attention toutefois parce qu’ils pourraient se sentir trahis.

Les tests

Ils sont beaucoup plus précautionneux qu’en France, d’une part pour des raisons de statistiques, mais aussi pour des raisons financières. Un test génétique pour desceller la moindre maladie génétique est préconisé, et il coûte 5000$. Libre à toi de le faire ou non, les gynécos français disent que cela n’a pas d’utilité. Ils font dans l’ensemble beaucoup plus de tests car ils ne veulent rien laisser au hasard. Ici tu peux porter plainte pour tout et rien, donc ils se protègent.

La toxo ? Quelle toxo ?

Ils se contre-fichent de la toxoplasmose, ils ne savent même pas vraiment ce que c’est. Pour eux, ce n’est pas un sujet. Cela est surement dû au fait que leurs viandes sont tellement artificielles qu’il n’y a aucun risque…

En tout cas, personne ne parle de listériose et de toxoplasmose, on ne m’a rien interdit de consommer si ce n’est l’alcool et la cigarette. C’est bien la preuve qu’on est devenu beaucoup trop parano de nos jours.

Evidemment, je ne mange pas de viande, ni ne bois du lait de vache donc je n’ai pas ce problème dans tous les cas, mais j’ai des collègues enceintes qui se font ceviche sur ceviche sans souci.

L’assurance

Si tu n’as pas d’assurance ici, tu es DANS LA MOUISE ! Le moindre RDV médical chez le généraliste coûte 250$ (220 euros). Je vous laisse imaginer le prix d’un RDV chez le gynéco, PLUS une échographie… J’en ai chaque fois pour 500$. Donc, je m’étais assurée avec une assurance Française qui couvre au premier $, mais il faut impérativement avoir une assurance Américaine aussi. De toutes façons, comme vous êtes obligés de travailler, vous avez forcement une assurance avec votre job (l’équivalent de la mutuelle en France). Il n’y a pas de système de sécurité sociale ici pour les étranger. L’Obama Care (une sorte de sécu qu’il a tenté de mettre en place) n’existe que pour les Américains (ce qui est normal).

Du coup, les assurances fonctionnent avec une sorte de franchise, plus tu payes par moins, moins cette franchise est haute. Si par exemple tu payes 200$ par mois ton assurance, tu as une franchise de 4000$. Tu dois donc payer, en cumulé 4000$ sur l’année, avant que tout soit pris en charge.

Donc, si tu vas chez le généraliste, que tu payes 250$, puis ensuite chez le gynéco 500$, il te reste 3250$ à payer de ta poche avant que tout soit pris en compte, PAR AN.

Vous comprenez donc que la santé coûte très cher ici.

Par contre, les enfants nés sur le sol américain sont d’office Américains (Franco dans mon cas puisque lien du sang) ! Il faut quand même réfléchir à deux fois avant de faire un enfant ici, niveau finance.

J’ai hâte d’avoir vos commentaires qu’on rigole un peu !

Xxx

L.S.


I find interesting to share this experience with you to help you realize how lucky we are in France! I hear a lot of people complaining about the French system, so let me put all this in perspective.

Ultrasound

Unlike France and its 3 mandatory ultrasounds, in the US, there is a MINIMUM of one per month until the 5th month, then one every other week. As I travel a lot with my job, I was pretty much on a rhythm of an echo every two weeks in early pregnancy. I find it really reassuring, and easier to attach, to realize that his baby is there. For this, a point for the US.
But of course, these exams have a cost. And not least!

Delivery

This varies from state to state, but in Miami, they are in favor of the C section for delivery. I came across 3 different gyn/obs telling me that they do not practice natural delivery.
This may seem like an aberration in France, here are the reasons why they prefer caesarean section (from the doctor’s point of view):
• Costs more expensive, so brings more money
• Limits the risks of emergency caesarean section and complications
• Weekends and holidays assured (they schedule Friday or Monday to be quiet)

Yes, for us, it seems completely bewildering. It’s just that health here is a real business.

Maternity leave

The biggest joke of all. Here, again it depends on the states, but the maternity leave is … 2 days. (after).
Yes yes, you read correctly. Only two days after giving birth, you go back to work. And you work until you feel the first contraction. So they have a lot less trouble hiring 30 year old women here.

And in some other states, you can expect up to 12 weeks (California, NYC), but only paid up to 70%. It depends on the state and the company. Florida is an aberration for motherhood. As a result, women take leave without pay.

The nipple paradox

They are pro lactation. Ok for C section but a mother who does not breastfeed is just the worst person in the world. They encourage breastfeeding thoroughly, but you do not have the right to breastfeed in public places. We must not see your nipple. Yet, on the beaches of Miami, we cross booty every 50m … But topless is prohibited.

The tests

They are much more cautious than in France, partly for statistical reasons, but also for financial reasons. A genetic test to unseal any genetic disease is recommended, and it costs up to $ 5000. Do it or not, the French gyn/obs say that it is useless. Overall they do a lot more testing because they do not want to leave anything to chance. Here you can complain for everything and nothing, so they protect themselves.

Toxo ? What is this ?

They do not care about toxoplasmosis, they do not really know what it is. For them, this is not a subject. This is probably due to the fact that their meats are so artificial that there is no risk…
In any case, nobody talks about listeriosis and toxoplasmosis, I was not forbidden to consume anything other than alcohol and cigarettes. This is proof that we have become much too paranoid nowadays.
Obviously, I do not eat meat or drink cow’s milk so I do not have this problem, but I have pregnant colleagues who are craving for Ceviches and having it every single day without problem.

The insurance

If you do not have any insurance here, you are going to suffer! A medical appointment at the GP costs around $250 (220 euros). I let you imagine the price of an appointment with a gyn/ob, PLUS an ultrasound … I have to pay each time $ 500. So I took a French insurance that covers the first $, but it is imperative to have an American insurance too. As a French person, you are have to work so you necessarily have an insurance with your job (the equivalent of La Mutuelle in France). There is no social security system here for foreigners. Obama Care (a kind of security that he tried to put in place) exists only for Americans (which is normal).


As a result, insurance works with a kind of franchise, the more you pay for less, the less this franchise is high. If, for example, you pay $ 200 a month for your insurance, you have a $ 4000 deductible. You have to pay a cumulative $ 4000 before everything is taken care of.


If you go to the generalist, you pay $ 250, and then at the gynecologist $ 500, you still have $ 3250 to pay out of your pocket before everything is taken into account, BY YEAR.


Thus you understand that health is very expensive here.


On the other hand, the children born on the American ground are of course American (Franco in my case since blood tie)! It is still necessary to think twice before making a child here, finance level.
I can not wait to get your comments we laugh a bit!


xxx
L. S.

Suivre:

10 Commentaires

  1. Mariette
    11/10/2019 / 6:08

    Bonjour Laurita
    Je suis choquée de lire tout ça entre la reprise 2 jours après l’accouchement, pas d’allaitement en public et le coût des consultations je savais que la santé avait un coût mais je n’aurai jamais imaginé à ce point là.. bonne grossesse à toi.

    • Laurita SoCaliente
      Auteur
      11/10/2019 / 6:30

      Hello,
      Oui moi aussi j’étais assez choquée je trouve ça vraiment arriéré comme mentalité mais bon… Au moins ça nous rappelle la chance que l’on a en France 🙂

  2. Julie
    11/10/2019 / 7:48

    C’est clair que c’est hors de prix, j’imagine même pas quand il y a des complications.
    En parlant de buisness en France j’ai entendu dire qu’en clinique la sage femme fait tout le boulot et doit appeler le gynécologue pour sortir le bébé = prime pour le gygy et si episio = prime pour le gygy encore…
    Heureusement que tu as pris toute les précautions avant.

    • Laurita SoCaliente
      Auteur
      11/11/2019 / 5:45

      Oui c’est sûr qu’ils doivent limite te vendre la césarienne c’est très stressant lol, mais oui c’est incroyable.

  3. Stango
    11/10/2019 / 8:53

    Coucou… oui c est exagéré… mais je suppose que les salaires sont plus élevés aussi….

    • Laurita SoCaliente
      Auteur
      11/11/2019 / 5:44

      Hello.
      Pas plus que ça. Tu peux maybe gagner 1000 dollars de plus qu’en France pour un poste équivalent mais tu es taxé à 32% + la santé + les loyers de 3000 dollars minimum… Donc pas vraiment.

  4. Laura
    11/11/2019 / 10:32

    2 jours de congé post natale je crois que c’est ce qui me choque le plus d’autant plus si il favorise la césarienne. J’en ai subi une et jamais je n’aurai pu reprendre le travail même 10 jours après .
    Il favorise l’allaitement mais en 2 jours tu n’as parfois même pas encore eu ta montée de lait … je comprends pas la logique .

    En gros , faut économiser à mort avant pour prendre un congé sans solde

    • Laurita SoCaliente
      Auteur
      11/13/2019 / 7:34

      Hello! Oui absolument tu as intérêt à avoir de l’argent de côté et une bonne assurance pour pouvoir profiter pleinement de ton bébé. Ils sont super arriérés sur la question de la maternité.

  5. Diouris Catherine
    11/15/2019 / 7:18

    Ohhh la vache!!! 🙂

    Je savais que la santé la-bas avait un prix mais pas à ce point; Je pensais qu’ils été plus “ouverts” d’esprit à ce niveau.
    Effectivement on a de la chance, je suis également enceinte d’un peu plus de 3 mois et je réalise la chance que j’ai, je n’ai pas voyagé aux USA, mais je suis partie 1 an en Asie 🙂

    • Laurita SoCaliente
      Auteur
      11/16/2019 / 5:03

      Félicitations pour cet heureux événement !! Profite à fond de la sécu française alors haha !!
      Bonne grossesse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.