La peur en avion / Fear of flight

Hello à tous !

Après vous avoir tannés maintes et maintes fois avec ma peur bleue des turbulences, j’ai constaté que beaucoup d’entre vous partageait cette “phobie”.

Du coup, jeunes gens, il est temps de se reprendre en main !

Alors, je partais de loin, puisque j’en étais même au point de m’allonger dans l’allée (strictement interdit) parce que je faisais des malaises. J’ai une fois agrippé la main de l’hôtesse quasiment tout le vol parce qu’il y avait d’énormes turbulences et qu’elle ne pouvait pas se lever… Bref, j’étais un vrai mess !

Puis j’ai commencé à méditer grâce à Christophe André, et à faire du yoga, et cela m’a permis de rester gentiment assise à ma place lorsque cela secoue.

 

Mais je n’en suis pas encore au point où, sereine, je mate ma série en sirotant du coca !

Du coup, j’ai effectué (vous vous en doutez), mille et une recherches dont les résultats vont tous dans le même sens. Voici le constat :

  • Les turbulences sont parfaitement inoffensives
  • L’air, c’est comme l’eau, aussi sur la mer, forcément votre bateau bouge, et bien c’est pareil en avion. Il plane grâce à un fluide, qui est rarement calme.
  • Les avions sont conçus pour résister à des chocs puissants
  • L’avion peut voler avec un seul moteur
  • Les pilotes sont, pendant des longs courriers, 3 voire 4 ! Et ils ne mangent pas tous la même chose pour éviter que si l’un soit malade, les autres aussi.
  • Le personnel de bord est parfaitement formé pour gérer toute sorte d’incident à bord.
  • Si l’on vous demande de vous attacher pendant les turbulences, c’est par pure sécurité, et non pour vous préparer à un crash quelconque
  • Les pilotes, au cours de leur carrière, vont vire une ou deux fois seulement des turbulences sévères

Bref, que du positif n’est ce pas ? Mais alors, pourquoi a-t-on si peur de l’avion ? A mon sens, c’est un mélange de peur de l’inconnu et de peur perte de contrôle.

Mais je pense qu’en chacun de nous réside quelque chose de plus profond, qui peut éventuellement être soigné ou du moins soulevé au cours d’une thérapie.

Voici quelques astuces pour avoir moins peur en avion :

  • Les stages

Ils sont généralement très onéreux, mais combien coute la tranquilité ? 😉 En ce qui me concerne, je pense suivre le stage Air France prochainement, car je suis amenée à voyager régulièrement avec mon boulot, et en perso également, donc autant mettre toutes les chances de mon côté. Si je m’inscris, je vous ferai un article détaillé pour vous aider.

  • La méditation

Je ne le répéterai jamais assez, l’instant présent est le seul moment qui compte vraiment. Ce qui se passe dans le futur est incertain, le passé est passé, il faut donc se concentrer sur la seule chose que nous sommes entrain de vivre. La méditation permet d’apprendre à profiter du moment présent, sans appréhender, imaginer, fantasmer, angoisser l’avenir. Il permet de faire le tri dans ses pensées et de prendre du recul, dont on a bien besoin lorsque l’on panique de manière irrationnelle.
En ce qui me concerne, je met chaque jour une vidéo YouTube de Christophe André, qui me permet de positiver.

  • Se documenter

Comme je vous le disais plus haut, le fait de ne pas savoir est anxiogène. Lorsque l’on prend l’avion, on met son destin entre les mains d’un parfait inconnu, et on ne connait que très peu de choses de l’aéronautique. Renseignez-vous avant, lisez, écoutez des podcasts, des documentaires, des articles, parlez avec les hôtesses.

J’ai déjà passé ce stade, mais généralement avant de décoller je demande toujours au cabin crew s’il va y avoir des turbulences. C’est un moyen de leur faire savoir que je ne suis pas hyper sereine. Et parfois, en plein vol, je vais les voir et je leur pose des questions. Je vous conseille vivement cette méthode qui permet de dédramatiser et éliminer rapidement plein d’idées reçues.

  • La thérapie

Comme indiqué précédemment, il y a fort à parier que vous ayez quelque chose de sous-jacent qui vous terrifie en avion. Peut-être la peur de manquer de contrôle, ou bien autre chose de plus profond. Cela peut -être intéressant de se pencher sur la question avec l’aide d’un psychologue. Au mémé titre que les autres phobies, celle-ci peut avoir une origine lointaine qu’il est bon de débusquer pour enfin y mettre un terme.

Celle-ci sera ma dernière option 😉

  • La médication

Bon nombre d’entre vous m’ont parlé de remèdes médicamenteux en tout genre, de l’Euphytose au Xanax. De manière générale, je suis assez peu fan des médocs, mais j’avoue que parfois cela peut être une bonne solution.
Pendant un vol pour Tokyo, nous avons subi des trous d’air de 12m… J’étais tellement en panique que je leur ai demandé de me donner quelque chose. Je pense qu’ils m’ont donné un somnifère, comment vous dire que je ne me souviens pas de la suite et fin de mon vol.
Je pense que cela peut être une bonne option si vous n’arrivez vraiment pas à vous réguler. En effet, cela peut vous permettre au moins de vous détendre, voire de dormir. Attention toutefois, demandez conseil à votre médecin.
Moi ce qui me faisait le plus peur c’est de ne pas pouvoir réagir en cas d’accident (alors qu’en soit, que tu réagisses ou non…).

  • L’alcool

Je ne devrais vraiment pas écrire ce genre de chose, mais j’avoue avoir essayé lors de mon dernier voyage. J’ai lu que certains d’entre vous trouve cela efficace, car l’alcool détend. Moi je vous dirai plutôt que j’ai encore plus badé, dans le sens où j’ai bûche deux verres, avant de manger. Saviez-vous qu’en avion, un verre d’alcool donne l’effet de deux ? Et donc deux verres l’effet de quatre ? Donc je vous laisse imaginer mon état, moi qui ne consomme jamais d’alcool… De plus, l’avion ça déshydrate à fond ! Et l’alcool aussi ! Donc vous avez deux fois plus de chance d’avoir la tête qui tourne, ou de vous sentir mal.
Conclusion, je ne boirai plus jamais en vol.

Voilà donc différentes options que vous pouvez explorer, et qui vous aideront sûrement à vous débarrasser de cette angoisse qui peut parfois pourrir la vie.

N’hésitez pas à me mettre en commentaire si vous pensez à d’autres méthodes, ou si vous avez déjà essayé certaines de celles énumérées plus haut, et si elles ont fonctionné ou non.

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite un bon voyage 🙂

Xxx
L.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.