fbpx

Comment arrêter de procrastiner ?

Cette mauvaise habitude qui vous empêche d’avancer.

Je suis sure que vous voyez de quoi je parle. La procrastination est la panache de nombre d’entre nous, souvent par flemme ou par manque d’organisation.

Le souci, c’est qu’a force de toujours repousser au lendemain, on se retrouve avec une montagnes de taches ingrates a faire, toujours sans aucune envie de s’y mettre. Voici donc 5 étapes pour arrêter de procrastiner pour faire ce qui nous ennuie au fur et a mesure et se garantir ses dimanches chill.


Arrêter de trouver des excuses

  • Je ferais ça ce weekend.
  • J’avais dit à Jacqueline que je l’appelerai
  • Ce n’est pas urgent
  • Je commence après les fêtes.

Que ce soit pour les taches administratives, de rangement ou bien pour le sport, nous sommes experts en trouvaille d’excuses. Sauf que si on est honnête avec nous-même, nous savons que ce n’est pas une bonne solution. Apprendre à ne plus se mentir c’est le début du mieux-être. Ne pas chercher quelque chose de plus intéressant a faire lorsqu’une tache fastidieuse se présente, c’est un bon début.

Choisir le moment de la journée où vous êtes le plus productif

Je ne sais pas si vous avez remarque mais on est souvent plus efficace à un certain moment de la journée. Moi par exemple, je suis devenue du matin grâce à ma morning routine, pour le sport, en revanche, pour ce qui est des taches administratives etc, j’adore les faire la nuit car je trouve qu’il n’y a aucune distraction, qu’il n’y a rien à faire d’autre, personne a qui parler de la pluie et du beau temps.

Du coup, je fais mon sport le matin, mais le soir, après avoir rattrapé mon retard sur Nextflix, je me mets une heure sur les taches désagréables du quotidien pour commencer la journée du lendemain sur de bonnes bases, et non avec une énorme charge virtuelle sur les épaules.

Priorisez

Souvent, nous procrastinons car nous ne priorisons pas les taches à faire. Pour cela, je vous conseille l’outil Trello qui permet de voir clair dans les taches et les to-do et leur avancement. Une fois que vous avez prioriser que le loyer à payer est plus urgent que d’aller boire des verres chez Vero, vous allez vous mettre un coup de pied aux fesses pour le faire. D’ailleurs, petit aparté, avez-vous remarque qu’on ne se décide que lorsqu’une sanction peut tomber ? Comme les enfants finalement 😉

Fixez-vous des objectifs

Durant mes miracle mornings (voir mon article ici), j’ai bloqué quelques minutes dédiées à la rédaction de mes objectifs.
J’écris mes objectifs du mois le 1er du moi, et chaque jour, des mini objectifs du quotidien a atteindre. Ainsi, le cerveau prend cela pour un challenge et la tache devient un peu plus ludique. Lister ses objectifs est également un excellent moyen de ranger ses idées.

Il n’y a pas de bon moment

Rappelez-vous enfin qu’il n’y a jamais de bon moment. Si vous n’aimez pas étendre le linge aujourd’hui, vous n’aimerez pas demain. Faites-vous des cadeaux à votre vous du futur. Je pense beaucoup ainsi désormais. Je fais du sport pour mon moi de dans 6 mois, mais aussi pour mon moi de dans 20 ans, pour qu’il soit en bonne santé. Je range ma chambre pour mon moi qui reviendra de vacances fatiguée.

Je paye mon amende pour éviter à mon moi de dans 2 mois de devoir payer plus cher 😉

Vous vous devez bien ça ! Donc dites au revoir à la procrastination, organisez-vous pour de meilleurs résultats, pour ne plus subir.

Avec bienveillance,

L.S.



1 Commentaire

  1. Estelle
    10/03/2019 / 6:39

    C’est tellement ça …. Merci pour ta motivationet ta positivité moi ça me fait du bien❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.