fbpx

Les 5 commandements du respect envers soi-même

Du mal de toi, jamais tu ne diras

La base du respect envers quelqu’un, c’est d’être poli, correct, bien élevé en la présence de cette personne. Avec-vous même c’est pareil. Vous devez, plus que personne d’autre, vous comporter avec vous-même de façon exemplaire car vous êtes la personne avec qui vous allez passer le plus de temps. Ma ligne de conduite, c’est de ne pas dire de moi ce que je ne pourrais jamais dire à ma meilleure amie.

Exemple : tu es hideuse, tu devrais perdre au moins 10kg, quelle idiote etc.

Toutes ces phrases que l’on s’est déjà dit à soi-même.

Savoir dire non, tu apprendras

Vous avez le droit de ne pas avoir envie de quelque chose, ou de tout simplement pas aimer quelque chose. S’effacer pour plaire aux autres est un cruel manque de respect envers soi-même. Vous n’imposeriez pas quelque chose à votre ami juste parce que vous en avez envie, et bien c’est pareil. Apprenez à exprimer vos émotions et à mettre des limites.

S’excuser, tu arreteras

Vous n’avez pas besoin de vous excuser à tort et à travers. Utilisez ce mot à bon escient, pas n’importe quand. Si vous avez agis en accord avec vos valeurs, pourquoi vous excuseriez-vous ? Peut-être que votre action n’a pas plu à quelqu’un. Si tel est le cas, voyez avec vous-même si vous avez agis à l’encontre de vos valeurs, si oui, excusez-vous-en, sinon, tant pis.

De la confiance en toi, tu acquiereras

C’est un sujet délicat, pourtant il concerne de nombreuses personnes. Nous manquons, globalement, de confiance en nous. Je vous ai fait un podcast à ce sujet pour vous aider à reprendre confiance en vous. Vous avez de nombreuses qualités, et vous méritez de croire en vous car vous pouvez tout réaliser.

Savoir se faire passer avant, tu apprendras

Lorsque l’on ne se respecte pas, nous avons tendance à se faire passer après, et faire passer nos besoins après ceux des autres. Pourquoi seraient-ils moins importants ? Pourquoi ceux des autres mériteraient plus que les notre d’être passés en priorité ? C’est une question de balance. De temps en temps, faire passer les autres devant a du bon. Mais il faut aussi savoir dire STOP quand on estime que nos besoins ne sont pas satisfaits. C’est une question d’équilibre.

Et vous, quels sont vos commandements du respect envers vous-même ?

Avec bienveillance,

L.S.

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.